15 nov. 2006

Interview Vidéo

.
Interview vidéo
.
De Gaulle, Décolonisation :
.
"Vous savez, cela suffit comme cela avec vos Nègres"
.
réalisée par Raphaël Tribeca
.
cliquer ci-dessous :

.
http://video.google.fr/videoplay?docid=-8661449709744440565&q=d%C3%A9colonisation
.
* * *
Cliquez ici
pour lire
"Lettre ouverte aux lecteurs africains et français de Bakchich"
parue dans l'hebdo satirique d'information
.
* * *
.
Décolonisation :
La fin d’un tabou ?

Jamais, sans doute, on n’aura tant parlé de « crise d’identité » de la société française. Signe des temps, depuis la polémique suscitée par la loi de février 2005, le thème de la colonisation a effectué un retour en force au cœur du débat national.

En cette rentrée 2006, de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer les simplifications réductrices qui président trop souvent aux réflexions sur l’Histoire coloniale. Comme en point d’orgue, le film Indigènes a jeté un pavé dans la mare, en rappelant une réalité oubliée : l’attirance ou l’attachement, voire l’amour, qu’éprouvaient la plupart des soldats maghrébins et subsahariens pour la France.

C’est dans ce contexte qu’intervient la publication de L’Histoire occultée de la décolonisation franco-africaine.

Défiant clichés, lieux communs et tabous, cet essai dévoile un secret stupéfiant : la France n’a pas perdu ses territoires d’Afrique, elle les a abandonnés délibérément. Mieux encore, l’indépendance fut souvent imposée aux peuples africains et à leurs leaders, contre leur volonté profonde. Cependant, loin de s’en tenir à un retour anecdotique sur un passé oblitéré, l’auteur dissèque les ressorts intimes de cette imposture, autant que ses conséquences les plus périlleuses pour la France d’aujourd’hui…

Au gré d’un panorama historique déroutant, l’ « idéologie de la Vème République » est ainsi mise à nu, et beaucoup de nos certitudes ébranlées. Le débat sur l’état et l’avenir de la France et de l’Afrique devrait trouver là un enrichissement essentiel.
.
.
Histoire occultée de la décolonisation franco-africaine
(Ed. L'Harmattan, 2006)

Quatrième de couverture du livre

par François Manga-Akoa

Cet essai, au titre fort évocateur, remonte aux origines historiques de la décolonisation. Il montre comment une certaine France préféra abandonner l’Afrique, plutôt que d’intégrer ses habitants dans la République.
Par une posture originale dont les termes sont directs et sans fard, l’auteur relève les incohérences, les manipulations, les duperies et les entourloupes, en confrontant les aspirations profondes des peuples aux calculs et esquives des hommes politiques de l’époque, noirs ou blancs. L’analyse des événements et des archives, des discours et des pratiques institutionnelles, éclaire d’un jour nouveau les raisons profondes de la décolonisation des pays d’Afrique. A travers une enquête iconoclaste et palpitante, l’auteur propose aux nouvelles générations, en particulier aux jeunes Africains et aux Français issus de l’immigration, les clefs pour mieux comprendre l’histoire commune, dans sa complexité inavouée. F. M.-A.
.
* * *
Lien amical vers un site
méritant le détour :

Libellés : , , , ,

1 Comments:

At 28/5/13 04:36, Blogger Rasoa Velo said...

Bonjour,
Toutes les vidéos relatives à votre ouvrage "L'histoire occultée de la décolonisation Franco-Africaine" ont disparu. Merci de me dire si elles sont toujours consultables.
Pourriez-vous donner une petite conférence y afférente le samedi 29 Juin 2013 à Paris ? Ceci à l'occasion de la 53 ème Anniversaire de l"Indépendance" de Madagascar et dont le thème général pouvait être les Indépendances en Afriques et plus précisément à Madagascar. Ce sera bien d'apporter 2 ou 3 livres.
Cordialement,

 

Enregistrer un commentaire

<< Home